TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

Fin de mois: bouffer mieux pour moins cher!

Publié le 20 October 2008, par Babozor dans la catégorie Divers

tips_bouffe1.jpg

Depuis quelques semaines, avec ma moitié, on essaye de faire des efforts pour tenter de gérer au mieux le budget de la famille… tâche ô combien difficile en ce moment avec les prix qui ne cessent de monter, et tenter de concilier bouffe correcte pour que notre fille puisse avoir de la nourriture saine et bas prix est souvent un combat.

Voici donc quelques tips perso (et vos conseils sont évidemment les bienvenus dans les commentaires)
1. Changement de crémerie
Premier changement: morcellement des courses, au lieu de faire les courses au plus prêt ou dans un seul magasin, on sélectionne les produits bons et pas trop chers suivants les différents magasins. Les produits lourds et de base au plus prêt (l’eau, le lait, etc… au franprix en face de chez nous), descente de gamme pour certains produits basiques (achetés chez Ed au lieu d’autres magasins plus chers, avec paradoxalement certains produits moins chers et meilleurs), etc… économies substantielles à la clef

2. Achats plus massifs: prévoir pour dépenser moins
Deux tips en un: d’abord savoir plus ou moins ce qu’on veut ou va manger dans la semaine (ça évite de faire les courses à la dernière minute ce qui coûte beaucoup plus cher) et ensuite pour les produits les plus chers (comme la viande par exemple) achat massif chez mon Boucher Hallal (boucherie Mon Village super pas loin de chez moi), qui fait de la super bonne viande (les saucisses de veau sont juste à mourir tellement elles sont bonnes) fraîche et en moyenne deux fois moins cher que dans un supermarché.
En moyenne on achète entre 2 et 3kg de viandes divers pour la semaine: de la bonne viande hachée, de la viande blanche (poulet ou dinde) et quelques saucisses… de la viande de base pour tenir une partie de la semaine.
Par exemple sur la photo pour une quinzaine d’euros 2,5 kg de viande super bonne… 5 repas, donc en moyenne trois euros par repas pour trois avec de la super bonne viande. Pas mal comme plan.

3. Faire à manger
Oubliez les plats tout faits beurk et les préparations semi-pré-machées… pour faire de vraies économies et bien manger, une seule solution: faire à manger. J’avoues que c’est pas toujours évident, le soir quand on est fatigué, de devoir prendre les ustensiles de cuisine et se lancer dans une préparation compliquée. Beaucoup plus facile de réchauffer un machin acheté au supermarché en face.
Un les produits non transformés sont beaucoup beaucoup moins cher (cf discussion avec MrBoo: comparez le prix d’un kilo de carottes et celui d’une purée de carottes sans additifs beurk, c’est juste multiplié par 20), deux le goût n’a rien à voir… et enfin c’est beaucoup plus sain pour mademoiselle.
Il existe pleins de plats pas dures à faire, qui prennent un quart d’heure montre en main à lancer et super bon:
– une purée pomme de terre/carotte avec un peu de viande
– du riz avec pleins de légumes, des champignons (ultra simple et giga bon)
etc…
Mon autre astuce pour faire des trucs bons, c’est le poivre rouge magique bulgare que ma femme à ramenée de son dernier voyage, un poivre pas fort, mais qui donne vachement de goût, moi j’en mets presque partout.

4. Moins de pertes
Je sais que c’est idiot de le dire, mais j’ai beaucoup du mal à faire à manger pour trois… en général j’en fais toujours beaucoup trop (pour 5-6 facilement) et donc il reste toujours de la bouffe. Depuis maintenant quelques mois, on jettes beaucoup moins… on tupperwarifie, on alimiumifie, mais on jettes beaucoup moins.

tips_bouffe2.jpg

5. Se faire son casse-croute du midi
Remplacer le traditionnel sandwich/kébab/bouffe du midi par un bon sandwich maison ou une bonne petite salade (comme ce midi) et c’est quelques euros tous les jours d’économisés.

6. Investir sous peu dans un vrai frigo/congélo
On a toujours notre vieux frigo de mon époque de célibataire, qui ne correspond plus du tout à nos besoins: trop petit, un frizer pourri qui ne congèle pas bien… ce serait un bon investissement d’acheter un vrai frigo, avec un vrai truc qui congèle (pour stocker de la bouffe ou re-conditionner les tonnes de bouffe pas mangés), mais cela veut dire avoir 200-300 euros minimum dans un coin (et ça pour l’instant c’est pas gagné)

Au final, quelques changements subtils dans nos habitudes de consommation et des économies relativement visibles, puisque on a réussi à repousser le début de la fin du mois du 15 au 18 du mois (je rigole, mais c’est plus ou moins vrai)…

Et vous c’est quoi vos tips pour dépenser un peu moins et manger mieux?



Laissez un commentaire