Archive pour November 2008

LGDB S01E02 est en ligne…

Publié le 27 November 2008, par Babozor

lgdbs01e02.jpg

Et oui le troisième (épisode 02 donc…) épisode de LaGrotteDuBarbu est enfin en ligne: Sur le pouce
Cette semaine on rigole bien, puisqu’on fait mumuse avec de l’alginate pour mouler un pouce (le mien en l’occurence…)

Et c’est visible ici.

Le web: un ramassis de facho-pédophyles psychopathes… ou une vache à lait (au choix)

Publié le 27 November 2008, par Babozor

Voilà donc l’image qu’à le gouvernement du web: des fachos néo-nazis, des pervers sado-maso, des psychopathes ultra violents et des pédophiles… le spot de pub pour inciter les parents à activer le contrôle parental est une honte.
Certes tous ces comportement existent sur la web… comme dans la vraie vie (IRL pour les NoLife). Et comme dans la vraie vie, sur le web ils restent l’exception.

Si encore le fameux contrôle parental avait prouvé son efficacité, un mur sans faille, mais c’est loin d’être le cas. Personnellement je pense que comme pour la télévision, le cinéma, les fréquentation ou toutes ces autres choses, l’ordinateur et le web ne font pas exception, c’est aux parents de surveiller et de prévenir, et non pas de se décharger sur un dispositif ou à un logiciel. J’avoues, pour les personnes qui ne maîtrisent pas les technologies, il est facile pour un enfant né avec une souris dans la main (c’est le cas de ma fille et certainement de toute sa génération) de passer outre, ou de passer sous le radar parental. Les enfants ne sont pas stupides non plus, ils savent très bien quand ils sont hors-limite (si on leur en fixe une évidemment) …

Bref, c’est un problème épineux (confiance en une technologie pas infaillible et responsabilité des parents), mais stigmatiser le web comme un lieu privilégié pour certains comportements déviants, n’est pas non plus la solution.
Eduquer plus que faire peur, voilà peut être la solution, mais ça demanderais du temps et de l’argent (beaucoup)… bien plus en tout cas qu’un spot de pub.

Nouvelle toute fraîche, apparemment le gouvernement a trouvé la solution à la crise: taxer massivement le web…
1. Ils veulent apparemment taxer tous les foyers munis d’un ordinateur pour la redevance, même si vous n’avez pas de télé puisque “technologiquement les nouveaux ordinateurs le permettent”… même si comme moi je ne regardes JAMAIS la télévision? Ben ouais, bien fait pour toi.
2. Ils veulent aussi taxer de 3% la pub sur le web… pourquoi, aucune idée.

Bon vous en pensez quoi de tout ça?

Cher papa Noël…

Publié le 27 November 2008, par Babozor

papanoel.jpg

Nous voilà bientôt en décembre, mois du génocide programmé de sapins, dindes et autres denrées comestibles et grasses… c’est aussi le mois où on fait des cadeaux… voici donc ma liste très personnelle (si une envie soudaine vous prend de m’envoyer vos cadeaux, ne vous privez pas).

Un joli vélo
J’ai certes déjà un vélo, mais pour tout dire il tombe un peu en morceaux… le pédalier, la roue arrière, bref ça fait baisser ma moyenne, et c’est vachement plus fatiguant que ça devrait être. Bon j’adorerais pouvoir me choper un cannondale, mais bon apparemment 2000 euros pour un vélo c’est pas dans les priorités du moment (pas non plus dans les finances du moment d’ailleurs), donc je vais tenter d’opter pour une configuration plus raisonnable (selon mes calculs moins de 67 euros, ouais je sais les temps sont durs).
Donc repliage sur une seconde main ou un vélo chinteoc pas cher, mais solide.

Des gants chauffants USB
Ouais, en ce moment à Busineo il caille sa race… le genre de froid qui pique et coince les doigts (on a un radiateur mais dans la pièce où y’a personne) et donc à chaque pause, une bonne dizaine de minutes à se réchauffer les doigts avant de pouvoir vraiment travailler.
Et puis quoi de plus geek qu’une paire de gants chauffants USB? la geekerie ultime…

Un MacPro
Parceque mes différents montages vidéos mettent sérieusement à mal mon cher MacBook Pro (je le pousse jusqu’à ses ultimes limites)… dans un futur plus ou moins lointain un investissement massif dans une machine de guerre (type bliztkrieg) va devoir être effectué. Bon en même temps, même principe que pour le vélo, pour l’instant fauché donc en rêve (sauf si Papa Noël existe vraiment… et là tout le monde vous le confirmera j’ai été super sage cette année)

Un HD externe
Parceque ben ouais, de la vidéo ça bouffe de la place et mon disque de mon MBP de 100 Go est un peu à l’étroit…

Un généreux sponsor pour LaGrotteuDuBarbu
Ouais, pour faire pleins de trucs de geek ultra cool… on a besoin de pépètes, pas beaucoup mais un peu quand même.

Bon je pourrais rajouter une caméra Red, une maison avec jardin en plein Paris, mais ça ferait pas sérieux…
Et vous c’est quoi votre liste pour Papa Noël?

Où sont donc les middle-managers dans le web?

Publié le 27 November 2008, par Babozor

cubicle.jpg
Voilà une question importante, surtout quand on parle de production web, que ce soit une équipe dédiée ou dans une grosse agence web… et si elle était résolue, pourrait résoudre une partie des problèmes structurels et de rentabilité que certains acteurs du secteur subissent en ce moment.

1. Middle manager?
D’abord il serait temps de définir ce qu’ai un middle manager… mais avant il faudrais aussi définir un manager.
En gros, un manager au sens le plus courant, ce sont les personnes qui décident de la forme que doit prendre la stratégie de l’entreprise: le CEO et éventuellement le board décident de la stratégie générale et les managers la mettent en place (embauchent, virent, budgètent, etc…), ils sont en général responsable d’une branche ou d’un service. Les grands manitoux, les gros salaires quoi…
Qui donc sont censés être les middle managers, en général se sont donc les personnes qui sont censés appliquer pratiquement les stratégies décidées en haut, par les managers, diffuser la bonne parole, gérer les équipes, les budgets, etc… en gros dans notre domaine et dans les agences se sont les responsables de production, c’est à dire les responsables clientèles (pour le côté commercial, chef de projets), les chefs de projets tech, et les autres responsables de prod.
Le drame c’est que dans 99% des cas, ces middle managers n’ont aucune marge de manoeuvre, aucun poids dans les décisions… alors que ce sont eux qui sont les plus à même de repérer les dysfonctionnements et les choses à améliorer.

2. Donner le pouvoir et les moyens
Vous voulez une prod qui soit rentable et qui tourne correctement?
Redonnez le pouvoir et des moyens aux middle managers, car se sont eux qui sont confrontés tous les jours aux problèmes dont vous n’avez aucune idée… ce sont eux qui doivent gérer les problèmes de sous-staffing, de vente de services irréalisables, de deadline impossible à respecter… et ces problèmes là à moins d’avoir été en production pendant une certaine période, malheureusement, les managers (les grosses légumes) n’en ont aucune idée.
Si vous voulez que votre prod soit plus efficace, donner plus de pouvoir et de moyens à vos middle managers, écoutez les, suivez leur conseils, en général ils savent de quoi ils parlent, ils ont l’expérience et connaissent les solutions à mettre en place.

4. Un changement qui demande une prise de conscience au plus haut de la hiérarchie
Cela a été un de mes grands regrets de mes différents passages dans les divers agences web que j’ai pu fréquenter, la perméabilité entre la direction d’un côté et la production de l’autre, avec au milieu des middle-managers désemparés et coincés.
La décision de leur donner moyens et pouvoir, doit venir d’en haut, d’une prise de conscience… tous les problèmes se catalysent au cours de la phase finale de la production et en général c’est la prod qui trinque.
Donnez les moyens aux middle managers d’envoyer des alertes, d’avoir plus de latitude pour embaucher, employer des freelances quand le besoin s’en fait sentir, acheter du matériel, faire former le personnel, changer les méthodes obsolètes et vous verrez que vos projets seront moins en retard, que vous gagnerez plus d’argent… et que globalement tout le monde sera content.

Oui je sais, cui-cui les petits oiseaux, tout le monde se fait des bisous, mais je penses que c’est le vrai symptôme des agences web, des middle managers impuissants… incapables de redresser la barre. Un de mes regret de pas avoir pu mettre ça en place dans ma dernière expérience webagency-ienne… encore aurait-il fallut qu’on nous écoute, mais là c’est une autre histoire… une autre mentalité (et je vois pas ça changer avant un bon bout de temps malheureusement).

C’est officiel, le vélo c’est bien, mais dangereux

Publié le 27 November 2008, par Babozor

velo_dangereux.jpg

Bon, je penses que je ne vous apprendrais rien, faire du vélo à Paris c’est dangereux… jongler entre les crétins en scooter (qui se prennent vraiment pour les rois de la route), les bus et taxis qui n’ont qu’une envie vous doubler ou vous écraser, rajoutez à ça livreurs risque-tout, automobilistes aux réflexes vieillissants et piétons porteurs d’iPod et portables tête en l’air et vous avez une bonne idée de ce qui vous attend…

Malgré tout cela, le trajet est beaucoup moins stressant pour moi qu’une virée en métro, écrabouillé, piétiné, dépendant du bon vouloir de la rame de métro. Et puis fait non négligeable, ça me permet de faire du sport, presque une heure par jour à fond les ballons (sauf pendant les feux rouge ça me permet de récupérer)… pas de perte de poids notable (pas à mon niveau en tout cas, certes 8 kilos de perdus à un moment, mais le gâteau au chocolat sans four et sa crème au beurre à la perceuse ont permis de rectifier le tir) mais globalement plus en forme.

Mon vélo (généreusement donné par Fadi) commence à souffrir, une pédale se barre régulièrement, une soudure commence à se fissurer, je sens le vélo littéralement se plier au démarrage, une roue bien voilée… trop de pression, de couple pour un banal btwin apparemment (et non c’est pas mon gros poids mais mon ultime puissance qui le font craquer officiellement)

Et puis il y a de cela quelques jours, accident heureusement sans gravité. Embouteillage, je double normalement une voiture à l’arrêt, et papy se sent l’âme d’un pilot de rallye, démarre en trombe et me chope au niveau du cadre… rien de cassé, mais une vilaine éraflure (pour le cadre et mon mollet), chaîne démise et un bon gros coup de flippe.

Moralité: le vélo c’est bien, mais il faut être ultra vigilant à ce qu’on fait, mais aussi à ce que les débiles motorisés font, donc beware (mais honnêtement depuis que je m’y suis mis, beaucoup de mal à reprendre le métro, ça roxx trop le vélo)