TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

La chemise qui m’a décidée à changer mon avenir professionnel

Publié le 24 November 2008, par Babozor dans la catégorie Divers, Emploi

chemise.jpg

Des fois, un changement même radical tient à pas grande chose… en l’occurrence pour moi: une chemise.
Petit retour en arrière il y a de cela quelques mois (en fait presque deux ans maintenant).

Je bossais à l’époque comme chef de projet technique pour une grande agence parisienne spécialisée dans le Web (MRM pour ne pas la citer…) filiale d’un gros groupe de pub (Mac Cann pour ne pas la citer elle non plus). J’espérais en entrant dans cette entreprise, que cette fois ci enfin les choses allaient pouvoir changer, je pourrais me poser pour quelques années, que je pourrais laisser mon empreinte et montrer ce que c’est une prod qui carbure à fond les ballons.

Quelques mois plus tard, je me retrouves à faire quasiment plus de code, à devoir jongler entre plannings, documents techniques berk pour de futurs clients, enchaîner les réunions inutiles et assommantes, mendier des machines qui marchent pour mes dev, bref le quotidien d’un chef de projet tech dans un grande agence web parisienne.

Et puis un matin, je me suis réveillé… et horreur plus de chemise propre, j’ai râlé gueulé un peu et puis j’ai réfléchi…
Pris dans le feu de l’action et du quotidien, j’étais en train de devenir le monstre que je détestais: un mec en chemise, qui donne des conseils aux autres, qui dit quoi faire, mais au final ne fais plus rien.

Ce matin là, j’ai décidé que je devais assumer qui j’étais vraiment, un geek avec sa barbe et son tshirt, un développeur qui même avec 10 années d’expériences continue à prendre un pied gigantesque à coder, un hurluberlu qui a un peu du mal à rentrer dans les cases… bref moi, et franchement la chemise ça a jamais été mon truc (et ça le sera probablement jamais)

Depuis je cherche un peu mon chemin, beaucoup d’entreprises, de déceptions (et quelques coups de poignards dans le dos aussi), de joies, de rencontres extra, et aujourd’hui même si je me plaît beaucoup chez Busineo… comme on dit on ne sait jamais de quoi demain sera fait (cette situation un peu précaire de saut de start-up en start-up est un choix, même si parfois lourd à assumer, j’espère que chez Busineo je vais rester un peu, en tout cas le projet est vraiment cool – la preuve je blog presque plus à cause de la prochaine release – et si mené au bout risque de bien déglinguer).

Bref, je n’ai pas la sécurité de l’emploi ou les avantages d’un gros CE, mais je suis professionnellement beaucoup plus heureux qu’il y a deux ans.
Et tout ça à cause d’une chemise pas lavée (au grand désespoir de ma mère qui était si fier de moi avec ma jolie chemise), la vie parfois est marrante…



Laissez un commentaire