TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

MixBlog: enfermé dans les chiottes des filles pendant 90 minutes….

Publié le 1 December 2008, par Babozor dans la catégorie Divers, Rencontres, Camps, etc...

phobie-des-toilettes.jpg

La MixBlog, c’était Vendredi dernier, une rencontre de blogueurs organisé par des blogueurs… à La Cantine
J’y ai retrouvé des connaissances, des potes, rencontrés de nouvelles personnes, blablater un max, fait des lancés de stickers TDW, bref c’était rigolo… ça manquait certes un peu de bières, ce que le shopi du coin n’a pas manqué de combler.
Il y avait aussi une table ronde (elle était pas vraiment ronde en fait) organisé par Richard (psychopathe photographe en chef) sur les posts sponsorisés, et j’avoues je lui ai un peu pourri sa table ronde (je trouvais ça un peu trop gentillais, j’ai donc mis un peu d’ambiance)

Je soupçonne d’ailleurs Richard Ying de faire de la magie noire ou du Vaudou, puisque après la pause (de la table ronde), je décide innocemment d’aller vidanger ma vessie (faire pipi quoi) je me dirige d’un pas alerte (malgré mes trois bières 50 cl et pas encore mangé) vers les toilettes de la Cantine quand un malotru (que je ne dénoncerais pas, puisque tout ça c’est de sa faute) me coiffe au poteau… Je décide donc d’aller squatter les chiottes des filles (puisque c’est juste pour un micro-pipi).

Malheur… je fais mon truc, j’essaye de débloquer la porte… bloquée. Merde…
Je pousse un peu, je tire, j’éructe, rien n’y fais.
Je tambourine un peu sur la porte et passes quelques stickers sous la porte pour signaler ma présence et enfin on m’entends.
Tout le monde s’y mets, poussent, tirent, dévissent la poignée, démontent même la porte du deuxième chiotte pour voir comment elle marche, etc… mais rien n’y fais, ça ne bouge pas, je suis bel et bien coincé. Au bout de longues minutes de tergiversations, ils se décident à passer à la méthode bourrin: coups de pieds dans la porte et destruction massive de la porte (ou presque).

Après un peu plus de 90 minutes coincé dans les chiottes pour filles (oui je sais c’est pas bien) me voilà enfin libre, contente de pouvoir sortir et aller me fumer une clope. Merci aux courageux qui ont passé du temps pour me libérer (et mauricio en particulier qui a pris l’initiative de défoncer la porte) et désolé pour la porte des chiottes pour meuf de la Cantine.

Comme je l’ai dit, je préfère que ce soit moi qui me soit fait coincé qu’une petite meuf toute paniquée… bonne soirée puisque les organisateur m’ont spammé de cadeaux de sponsors… dont une partie va bientôt être remis en jeu sur TravailleursDuWeb d’ailleurs.

Conclusion, à partir de maintenant dans un lieu public, je ne ferme plus à clef les chiottes (de fille ou pas), je préfère être surpris la zigounette à la main, que de rester 90 minutes enfermé dans les chiottes. (mais sinon la MixBlog c’était vraiment très bien je reviendrais)



Laissez un commentaire