TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

Le travail le dimanche… ce que j’en penses

Publié le 22 December 2008, par Babozor dans la catégorie Emploi, Gestion de projet, Travail, contrats, etc...

travail_dimanche.jpg
[Moi hier, donc dimanche au travail en train de bosser avec du Meshuggah à fond pour me tenir compagnie…]

C’est une des nombreuses lois qu’essaye de faire passer en ce moment le gouvernement: tordre le cou au droit du travail et donner plus de souplesse (sic!) aux entreprises pour que les magasins puissent ouvrir le dimanche.

Une mauvaise disposition, un vrai recul…
Oui, c’est vrai c’est cool de pouvoir faire ses courses le Dimanche, quand on a jamais le temps de le faire pendant la semaine (trop de boulot)… bon certes on pourrait le faire le samedi, mais le samedi on préfère sortir ou faire d’autres trucs, donc on fait ça le Dimanche.
Aujourd’hui ça restait une exception… seuls certains magasins et avec des horaire précises, mais le gouvernement veut généraliser ça, permettre aux entreprises de pouvoir ouvrir le Dimanche.
Même si dans ma vie de feignasse qui aurait pu prévoir pour acheter sa bouffe intérieurement je me réjouis, mon côté syndicaliste-pas syndiqué et soucieux des conditions de travail se fâche tout rouge. Ok c’est bien de faire les courses le dimanche, mais cela veut dire une partie de la task-force obligée de travailler le dimanche. Même avec augmentation de salaire, pour tous ceux qui ont des enfants, c’est souvent un des seuls jours de la semaine où vous pouvez passer réellement un peu de temps avec eux, donc si en plus ce jour là vous travaillez…

Des conséquences à terme désatreuses
On nous parles de volontariat, de possibilité de pouvoir refuser de travailler le dimanche, et tout ça est une vaste blague et tout le monde le sait. Qui peut décemment refuser de travailler à son patron le dimanche sans avoir de facheuses conséquences dans son environnement de travail ou sa future promotion? Pas grand monde malheureusement. On connaît tous le poids de la pression sociale que peut exercer une entreprise.
C’est surtout un recul majeur dans notre droit à ne pas devenir des esclaves sous-payés… au moins on avait la certitude de pouvoir se reposer de temps en temps… aujourd’hui cette certitude s’estompe et je trouve cela très dangereux.

Mais moi je bosses le dimanche??
“Ouais, tu râles et tout, mais toi aussi tu travailles le dimanche…” C’est vrai moi aussi je travailles de temps en temps le dimanche… la différence est de taille, puisque c’est moi qui spontanément (personne ne me le demandes, que ce soit directement ou indirectement) viens quand mademoiselle est chez mes parents.
On est une petite entreprise, à la veille d’une release importante… j’estime donc que c’est de mon devoir de donner autant que je peux, pour une période donnée (je le ferais clairement pas tout le temps).
En conclusion, faites ce que je dis pas ce que je fais… non sans rigoler le cas n’est pas le même on est une ultra petite équipe, et évidemment je suis ultra plus impliqué. Dans le passé (et en particulier dans certaines agences web), on m’a parfois demandé de venir travailler le week end pour combler un retard, mais le plus souvent c’était pour palier un manque cruel de personnel… et j’ai toujours refusé (et je penses avoir eut raison).

Bref, le problème du travail le dimanche pour les supermarchés et autres magasins, c’est qu’on trouve ça cool de pouvoir faire ses courses un Dimanche. On trouvera ça beaucoup moins cool, quand nous aussi on nous demandera de venir travailler un dimanche, que la loi les y autorisera et qu’on pourra rien y faire.
Je suis pas du genre syndicaliste-braillard-débile (ou un peu quand même), mais je trouves cette réforme dangereuse, pour tout le monde.



Laissez un commentaire