TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

Se sentir bien au travail: une priorité…

Publié le 8 January 2009, par Babozor dans la catégorie Emploi, Travail, contrats, etc...

etrebienautravail.jpg

Je sais que cela peut paraître encore une fois un rappel qui peut sembler inutile… et pourtant je me dois une fois de plus de remettre une couche, vu les circonstances: de nombreuses connaissances et/ou amis qui subissent des conditions de travail ou juste un travail nocif pour eux (et non je ne citerais personne, si vous vous sentez visé, posez vous des questions)

10h passé au travail
Vous pouvez faire les comptes que vous voulez et dans tous les sens, mais on passes un temps impressionnant cinq jours par semaine au travail… je passes plus de temps à travailler que dans mon lit (ok, je dors pas beaucoup, j’avoues) et plus de temps avec Karl et Fadi (mes deux boss) qu’avec ma femme ou ma fille.
On passes donc beaucoup de temps au travail, transport compris, une bonne moitié de la journée, donc bien se sentir dans son travail, c’est juste primordial, sinon 50% de votre journée (hors temps de sommeil) est pourrie.

Le stress, boosteur de productivité?
Beaucoup croient aux vertus productivistes du stress… à tort à mon avis, je ne suis jamais autant que productif, que quand je traite un sujet que j’adore, sans stress, en travaillant avec des gens que j’estime ou prend du plaisir à travailler avec.
Beaucoup pensent (et j’étais dans ce cas il y a encore quelques mois/années) aussi qu’une phase (même courte) de stress est nécessaire pour accomplir quelque chose… par expérience, le stress amène juste plus de stress et du travail bâclé ou jamais finalisé.
Il existe aussi plusieurs formes de stress (je pourrais en écrire des articles sur ce sujet), et certainement du stress positif, mais le plus commun, le stress subit, le coup de pression du supérieur ignorant et débile, ne sers à rien.

Trouver le bon équilibre
Comment trouver le bonheur au travail? Le dream-job n’existe pas… c’est toujours un équilibre instable entre obligations / trucs chiants / plaisir… Par exemple, venir tous les jours au boulot et respecter des horaires décents (ou encore ne pas se pointer au taf en string rose) sont des obligations. Les trucs chiants et plaisants varient suivant les parcours, les métiers et ce que vous aimez… mais si vous n’avez que des contraintes et trucs chiants dans votre travail, vous allez peut être être partiellement productif, mais très vite démotivé.
Trouver le bon équilibre entre toutes ces facettes d’un travail est difficile et demande aussi une certaine vision: à quoi voulez vous que votre travail ressemble? quels sont pou vous les contraintes acceptables et celles qui le sont moins? quelle contre-partie pour des trucs chiants ou contraignants?

Toujours le choix…
Peut importe ce qu’on dit (ou ce qu’on veut nous faire croire), on a toujours le choix…
On a toujours le choix de tenter d’améliorer ses conditions de travail, pour qu’il soit moins nuisible (cela peut être matériel ou relationnel), on peut changer son attitude ou son comportement envers le travail, on peut changer de travail, de domaine… rien n’est impossible du moment que l’on sais ce que l’on veut.

C’est une alchimie difficile, que de se sentir bien au travail… un environnement, des personnes, le travail en lui même.
On y passes tellement de temps, ce serait bête de se pourrir la santé ou la vie pour ça.



Laissez un commentaire