TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

Communication: pas de thunes? Utilisez déjà tous les canaux existants (et gratos…)

Publié le 9 February 2009, par Babozor dans la catégorie Gestion de projet, Outils

Voilà un sujet qui peut se révéler épineux: Comment faire parler de vous, et ce sans budget (ou avec un budget riciule) ?

edison.jpg

A défaut d’argent à mettre dans votre communication, passez y du temps… et ce en trois points:

1. Facilitez l’accès à vos informations
Pour que l’on parles de vous, il faut évidemment avoir quelque chose d’intéressant à dire (ça me paraît plus ou moins évident), mais pas seulement…
Vous devez rendre l’accès à l’information aisée, casser toutes les barrières qui empêcheraient l’information d’être reprise, diffusée massivement.
Cela veut dire plusieurs choses:
– faire plusieurs versions de votre présentation: super courte, moyenne, longue dans un format facilement lisible par tous (exemple: txt, doc et pdf par exemple + texte dispo sur le site web directement)
– surtout si c’est la démo d’un service un peu funky, n’hésitez pas à mettre à dispo des screencasts, screenshots (idem sous divers formats ou via divers plateformes de partage)
– placez en évidence vos infos de contact en clair… que les personnes qui cherchent à vous contacter n’aient pas de clics ou de formulaires à remplir

2. Exposez vous, montrez vous!
Vous voulez que les gens viennent vous voir, parlent de vous… montrez vous via votre site, votre blog, mais aussi par la présence dans votre communauté.
Si par exemple votre domaine est les machines à laver le linge, parcourez régulièrement les sites et blogs parlant de machines à laver et laisser y des commentaires ou posts intéressants pour la communauté. Ces contributions ne manqueront pas de vous ramener un peu de traffic (en étant un poil patient) et surtout vous placera au coeur de celle ci (la communauté), non comme un vulgaire profiteur, mais comme un réel acteur.

3. Utilisez les différents canaux existants
Plutôt que d’essayer de ré-inventer sans cesse la roue, utilisez ce qui existe, est disponible gratuitement… et peu vous aider dans votre plan de communication:
– facebook: créez un compte pour votre entreprise et un groupe où vous invitez le plus de monde possible. Vous pouvez envoyer un message au groupe de temps en temps.
– viadeo / Linkedin: créez un groupe pour votre entreprise, idem qu’avec Facebook…
– twitter: suivez des gens dans votre cercle professionnel, partagez et discutez…
– YouTube / Dailymotion: postez les divers screencasts sur les différentes plateformes de partage vidéo.

4. Battez le pavé
Allez à tous les évènements qui ont un rapport plus ou moins direct avec votre cible… salons, réunions, meet-up… si il n’y en a pas encore, organisez-en (pas besoin de louer le Ritz, un coin de Starbucks ou du bar du coin peut suffire pour démarrer).

5. Laissez une trace
Si vous rencontrez des gens au cours de soirées, BarCamp, évènements, ne venez pas les mains dans les poches… carte de visite et quelques petits goodies sont toujours les bienvenus (stickers, stylo, crayon, tshirt, on s’en fout en fait). C’est un bon moyen et pas cher pour que les gens se souviennent de vous (Si les gens le font dans les salons c’est pas pour jouer au beau, c’est que ça doit avoir plus ou moins une utilité). Si vous trouvez un item pas cher, rigolo et qui sort du lot, n’hésitez pas (moi par exemple je me souviens encore d’une boîte petit éditeur de logiciel 3D qui m’avait filé des glowing sticks avec le nom de la boîte)

Pas mal de boulot donc… un minimum de 2h par jour pour commencer à voir des retombées (au bout de quelques semaines)
Le but étant de gérer du “bruit”, c’est à dire un amas de bouts de textes, liens, images, vidéos concordants vers un endroit unique. Si le bruit est suffisant (et l’idée intéressante) les médias devraient suivre.

Mais plus qu’une méthode (que je n’ai d’ailleurs pas éprouvé, ou pas dans un but commercial en tout cas) c’est surtout un moyen d’être au centre de votre communauté, de vos centres d’intérêts, de vos futurs clients. Soyez joignable, transparents, parlez leur, partagez et vous verrez la réponse est en général génial (si on n’a pas de vilaines arrières pensées).

[Et pour clore le sujet et parer aux éventuels trolls… je déteste le mot Buzz en général et ce que cela veut dire (juste une notion débile marketting) qui est l’antithèse de ce que j’avance ici. Le Buzz c’est un coup orchestré… là c’est juste construire une relation entre vous et une communauté]



Laissez un commentaire