TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

Petit bilan…

Publié le 23 March 2009, par Babozor dans la catégorie Emploi

Serre_Bilan_02_Gde.jpg

Voilà donc la première chose à faire (et pour prouver que je fais ce que je dis, comme dans cet article presque prémonitoire d’ailleurs): un bilan si possible exhaustif.

Bilan de mon expérience à Busineo
Les points positifs
1. J’ai vaincu la malédiction de la non-mise en ligne: on a mis en ligne la nouvelle version du site avec peu de bugs, presque pas de bugs majeurs
2. Les gens: j’ai travaillé pendant 9 mois avec des gens que j’apprécie et pour le coup le choix a été judicieux, des gens avec qui j’ai eut plaisir à travailler et avec qui j’espère nos chemins se recroiseront.
3. J’ai su garder ma place: je n’ai pas pris de décision technique sans envisager les aspects de gestion de projet ou stratégique, j’ai fourni des alternatives, mais la décision finale était prise par quelqu’un d’autre (Karl ou Fadi en l’occurrence), ce qui est complètement mon rôle en tant que CdP Technique/Dev (chose apprises après la mésaventure Findawine)
4. Bon suivi et cohérence générale du projet et du code: je n’ai certes pas opté pour un CMS ou un Framework, mais le code est lisible et le plus simple possible.
5. Très bonne ambiance dans l’équipe, des engueulades saines, mais chacun connaissait ses points forts et faibles et savait les mettre à profit pour le bien commun.
6. Investissement: je ne me suis jamais autant investi dans un projet et je penses avoir eut raison: bonne équipe, projet prometteur et passionnant.
7. Apprentissage business: c’est un côté que je connais peu, mais où j’ai pas mal appris chez Busineo, le côté commercial, business, comprendre ce que veulent les gens, comment leur vendre, etc… pas ma partie mais très intéressant
8. Une collaboration réussie (une de plus?) avec Fred/Quatuorprod: toujours autant un plaisir d’avoir travaillé avec Fred, du travail soigné, un mec cool et pro… la continuation d’une longue collaboration?

Les points négatifs
1. Manque de moyens (mais ça je le savais déjà avant même de signer, donc…): devoir mener de front plusieurs postes/projets en parallèle on perd pas mal de temps… un peu d’aide matériel et humain aurait permit d’avancer mieux et plus vite (mais on fait avec ce qu’on a)
2. Euh franchement je vois pas (ou si y’a un mec qui fait régulièrement caca devant la porte de Busineo, mais c’est le seul autre point négatif que je vois)

Globalement, moi : Olivier Chambon – Babozor
Après avoir fait un peu le point sur ma dernière expérience, il est aussi temps de faire un point un peu plus global sur moi, personnellement et professionnellement, regarder un peu les quelques dernières années et voir où je veux aller.
1. Progression
C’est peut être la caractéristique de ces deux dernières années, qui ont été pour le moins chaotiques… 5 entreprises (ou presque) en deux ans, mais énormément de choses apprises. Une constante progression aussi bien dans le développement mais aussi (et surtout) dans tous les aspects qui l’entourent: la gestion de projet production-proof, le dev en support de la stratégie générale de l’entreprise, gérer les personnes, le côté business, savoir bien s’entourer, etc… dans tous ces aspects j’ai su passer à la vitesse supérieure, ce qui donne une autre dimension au développeur de base (ce qui n’a rien de péjoratif, c’est juste que je suis un vieux développeur, donc…) que j’étais.
2. Side-projects
C’est une de mes constantes, j’ai toujours pleins de projets dans la tête, des trucs débiles (http://www.zepiratebeeh.com/) et qui ne verront sans doute jamais le jour, et des trucs qui me tiennent plus à coeur. J’utilise un peu tout mon temps libre (en gros nuit, week end, soirée, deux ans sans vacances) pour m’y consacrer, aussi bien TravailleursDuWeb que LaGrotteDuBarbu mes deux side-projects principaux… mais parceque j’en ai besoin et que j’adore ça. Ca me permets surtout d’exprimer les différentes facettes de ma personnalité (pas si) complexe.
3. GTD décomplexé
Un grand changement aussi par rapport aux années passées, j’ose, je fais… quitte à me ramasser lamentablement, mais je tentes. J’essayes de faire le plus de choses en un temps limité et minimal, en essayant de mettre à profit le temps que j’ai. C’est par exemple le cas avec LaGrotteDuBarbu, où je shoot plusieurs épisodes les uns à la suite des autres, pour minimiser le temps de set-up par épisode… j’emploi ça pour un peu tout, même dans ma vie personnelle (le GTD de la vaisselle c’est un truc de ouf, j’en ferais un article un jour)
4. Un poil plus social?
C’est aussi un des grands changements de ces dernières années, j’ai plus envie d’aller vers les autres, et pas seulement via email ou twitter interposé, mais dans la vraie vie, boire un coup, discuter, parler, échanger… j’en ai besoin d’autant plus que je m’aperçois que tous les projets (pro ou perso) ne tournent qu’autour des personnes et pas des technos. Donc j’essaye de me focaliser plus sur les gens et je penses que ça me rend meilleur développeur, meilleur TravailleurDuWeb
5. Où est ma place?
Pas mal d’évolution certes mais un doute sur ma place aujourd’hui… j’oscille (avec bonheur j’avoues) entre développeur, chef de projet technique, CTO un poste à géométrie variable qui me va comme un gant, mais qui se prête peu à l’environnement d’entreprise standard très stratifié.
6. MarieChambon.com qui grandit
Ma petit fille, qui n’est plus aujourd’hui un bébé grandit de jour en jour (d’ailleurs c’est juste hallucinant la capacité d’apprentissage des gamins en quelques mois elle passe des gribouillis aux lettres, un truc de ouf)… et c’est vrai que mon travail, qui est aussi ma passion me prend beaucoup (trop?) de temps. J’essaye de lui aménager le plus de temps que je peux, mais j’aimerais pouvoir lui consacrer un poil plus, pouvoir aller la chercher de temps en temps à l’école ou la garder le mercredi est un luxe que je m’offrirais bien.

Voilà un premier bilan global… toujours aucune idée de la direction dans laquelle je veux vraiment aller, mais déjà quelques pistes:
– continuer mes side-projects (LaGrotteDuBarbu et TravailleursDuWeb) même si cela à peu d’impact sur mes heures de travail, c’est important pour moi
– plus de temps (un peu en tout cas) pour mademoiselle
– mettre à profit mon expérience
– trouver un mode de fonctionnement / une structure qui me conviennes

Des pistes, des conseils? je suis preneur…



Laissez un commentaire