Archive pour July 2009

Webmaster Editorial @ GoomRadio

Publié le 17 July 2009, par Babozor

Reçu par email, ça pourrait en intéresser certains… donc je transmets…

OFFRE
Au sein de la première radio numérique au monde, GOOM Radio, vous allez travailler en étroite collaboration avec l’équipe Communication.

PROFIL
Connaissance des outils de retouche et de montage photo/vidéo : Adobe Photoshop, Adobe Première Pro, iMovie, etc..
Maîtrise des langages informatiques suivants : xHTML, PHP, CSS, Javascript, Flash.
Connaissances des outils d’administration et de contribution (CMS) tel que WordPress.
Aptitude éditoriale
Maitrise des réseaux sociaux (facebook, twitter, …)
Curieux (se) avec le sens du travail en équipe, bonne capacité d’adaptation
Passionné par les technologies du Web, le multimédia et la musique.

MISSION
Création de contenu pour différentes plates-formes (blogs, site internet, opérations spéciales, sondages en ligne, newsletters…)
Intégration de nouvelles maquettes en fonction des projets (intégration HTML, CSS notamment)
Montage et mise en ligne de vidéos ou autres contenus multimédias
Veille technologique permanente du site et blog.

Autonome, créatif et soucieux du détail, vous êtes très rigoureux dans votre travail (respect des plannings). Dynamique et autonome, vous êtes réactif et à l’écoute des exigences d’une rédaction. Sociable et force de proposition, vous aimez le travail en équipe et êtes prêt à vous investir dans un projet en perpétuelle évolution.

Type de contrat : CDD avec possibilité de CDI
Pays sous le droit duquel le contrat est établi : France

Secteur d’activité :
Début du contrat : Août 2009
Localisation du poste : Sèvres 92130 France
Salaire : Selon expérience

Prière d’envoyer vos CV + lettre de motivation à alexis.goom@gmail.com

Quelques semaines avec FireFox 3.5 …

Publié le 17 July 2009, par Babozor

Voilà quelques semaines que la version finale de Firefox 3.5 est disponible… petit retour d’expérience

1. Private browsing
ff35_1.jpg
Fonctionnalité déjà présente depuis un bout de temps sur Safari (et Opéra ou je me trompes??) et enfin implémenté sur FF… vous permet de passer en mode “invisible” et de surfer sans laisser de trace (historique, cookies, etc.) sur votre ordi.
Pratique quand vous naviguez sur un ordi qui n’est pas le votre, ou quand vous allez sur des sites… euhm… enfin vous voyez ce que je veux dire ^^

2. Tabulations fermées par erreur
ff35_2.jpg
Avant c’était un peu la galère (sauf si vous passiez par l’extension TabMix Plus) de récupérer une tabulation fermée par erreur, aujourd’hui rien de plus simple… pratique

3. Liens dans le source de la page (Hourra!)
ff35_3.jpg
Alors là je dis bravo, et surtout merci… maintenant dans le source de la page (via le menu contextuel ou cmd + u) vous avez des liens vers les références du code, comme les images, les liens, les fichiers javascript et css… et en cliquant dessus vous y accédez.
Ca a l’air débile mais c’est super pratique pour voir ce qui déconne dans votre code, vérifier que vos images sont pas toutes pourries ou aller piquer du code chez votre voisin.

4. Bonne compatibilité des Extensions
Après upgrade, seul quelques extensions manquent à l’appel (dont TabMix Plus et AutoCopy) toutes les autres sont soit compatibles, soit ont été updatés en un temps record

5. Globalement moins de crash / meilleur utilisation de la mémoire
Après quelques semaines d’utilisation intensive, un navigateur plus rapide, qui utilise mieux la mémoire, ne crash quasiment plus (même avec 5 fenêtres et une moyenne de 20 tabs par fenêtre)…

Et vous c’est quoi votre retour d’expérience après quelques semaines d’utilisation de Firefox 3.5 ?

Merlin: gestion de projet sous Mac

Publié le 17 July 2009, par Babozor

Voilà quelques jours que je teste un nouveau (pas si nouveau que ça, mais je viens tout juste de le découvrir) soft pour la gestion de projet: Merlin

1. Outil bien designé et complet
merlin1.jpg
La première chose qui frappe quand on ouvre pour la première fois le soft c’est sa facilité d’utilisation… au contraire d’un Gantt Project où beaucoup de choses se font via le menu contextuel après un clic droit, ici tout se passe dans l’inspecteur situé à droite… titre, nombre d’heures, jours, tâches suivantes, précédentes, personnes affectées sur la tâche, etc…
Les fonctionnalités sont relativement classiques, mais bien faites, la visualisation est claire, customisable… un bon soft si vous avez des gros besoin de gestion de projet lourd (comme nous avec bloxxID)

2. Export / Partage
merlin3.jpg
Là où le soft devient vraiment intéressant c’est dans sa capacité d’export et de partage.
Des formats d’export à la pelle: OPML, CSV, MS Project, iCal, XML, HTML, MindMap, etc… vous permettent d’envoyer un état des lieux régulier aux différentes personnes présentes sur le projet.
L’un des intérêts incontestable du soft vient aussi de sa capacité de partage, via un module serveur qui permet de créer un projet partagé et de gérer les différentes versions, les conflits, les ajouts, etc… avec en particulier un accès web qui peut s’avérer très utile (et plus d’infos sur cette page)
Il existe même une version iPhone du soft (que je n’ai pas pu tester, malheureusement…)

3. Le principal problème? Son prix !…
merlin2.jpg
Le problème de ce soft? son prix… comptez 145 euros par licence, 795€ pour la version serveur (+95 pour la version web), ou encore 45 pour la version iPhone.
Le prix n’est pas inaccessible pour une entreprise (surtout comparé à un MS Project Pro à 1229€) mais l’est beaucoup moins pour un développeur ou TravailleurDuWeb indépendant… ou nécessite de passer beaucoup de temps à gérer des projets complexes.

Ma conclusion?
Un très bon soft, bien conçu, plaisant à travailler avec, réservé aux professionnels et aux grosses organisations sous Mac… dommage qu’il n’y ait pas un prix spécial étudiant/indépendant
La fonctionnalité de partage/serveur web/iPhone semble super intéressante, mais là aussi on bute sur le prix, certes justifié mais qui risque d’en rebuter plus d’un (dont moi pour tout dire)

Google Reader prend le virage social?

Publié le 17 July 2009, par Babozor

Découvert hier en satisfaisant ma soif de nouveautés sur le web, pas mal de nouvelles fonctionnalités intégrées à GoogleReader qui viennent améliorer la fonction de partage (que je trouvais déjà démentielle…)

greader1.jpg
1. Partage d’humeur
Un peu à la manière de facebook (qui l’avait plus ou moins repiqué à twitter) vous pouvez désormais étaler vos états d’âmes ou vos trouvailles via ce nouveau module qui vous permet de partager du texte à vos followers Google Reader.
A vrai dire je n’en vois pas pour l’instant une grande utilité… à moins de pouvoir la relier à votre compte twitter, voir même à vos favoris twitter?

greader2.jpg
2. Notification de partage / groupes de partage
Beaucoup plus d’information sur les personnes qui veulent suivre vos partages, la possibilité de les intégrer dans des groupes, de suivre ses partages… rien de révolutionnaire mais change du module précédent qui était vraiment spartiate.

greader3.jpg
3. Like – j’aime bien
Une des principales nouveautés de cette nouvelle version du système de partage: Like
C’est vrai que beaucoup de fois on aime bien un truc, peut être pas au point de le partager, mais on trouve le truc rigolo… si vous le cliquez il ne se retrouvera pas dans votre flux de partage, mais incrémentera le compteur de Like pour cet article, un bon indice pour voir la célébrité ou l’intérêt d’un article.

greader4.jpg
4. Meilleur contrôle de vos partages
Là où ça devient franchement intéressant c’est de nous avoir donné la possibilité de beaucoup mieux contrôler nos partages…
Vous avez la possibilité de tout partager avec le public où de restreindre l’accès à certains groupes de vos contacts Google, par exemple seulement vos amis ou seulement vos collègues.
Pas encore plusieurs listes de partages (malheureusement, on peut espérer…)

greader5.jpg
5. Recherche de profils
Voilà sans aucun doute la deuxième fonctionnalité la plus intéressante: la recherche de nouveaux profils… seul bémol, ceux ci doivent avoir un compte google correctement configuré et renseigné et doivent utiliser Google Reader, ce qui donne des résultats de recherche assez disparates suivant les termes recherchés…

En conclusion?
Petit à petit, de nouvelles fonctionnalités qui s’accumulent, qui améliorent l’outil… je dois dire que la fonctionnalité de partage a toujours été ce qui m’a convaincu de rester sur Google Reader, en suivant les bonnes personnes, cela me permet de décupler ma veille et tenter de diminuer le nombre de flux lus de façon plus ou moins quotidienne.
Des modifications et ajouts qui vont dans le bon sens je trouves, et vous vous en pensez quoi?

Tracker son temps efficacement via RescueTime

Publié le 2 July 2009, par Babozor

J’ai testé pas mal d’outils à droite à gauche pour tenter de tracker le temps que je passes sur mes différentes activités: travail, veille, projets annexes, etc. et surtout savoir si je suis un minimum efficace dans mon travail. Beaucoup de logiciels disponibles, mais peu de réellement utilisables car demandant trop de manipulations (et souvent on oublie de le faire). Reste des outils “automatiques” comme RescueTime qui log toute votre activité et vous permet de suivre votre efficacité à la trace.

rescuetime1.jpg

1. Une démarche volontaire
La première chose que je me dois de dire: tenter de fliquer vos employés à leur insu (où même si ils le savent) via ce genre de soft c’est inutile, voir même contre productif. Il faut que la démarche vienne de l’utilisateur pour que cela ait un sens. Pour moi, je voulais savoir si mes heures de travail représentaient un vrai travail et quelle était mon utilisation des différents outils, combien de temps de veille, etc.
Cela ne concerne en rien ma femme ou mon patron, c’est pour moi, je peux ensuite décider de divulguer ou non cette information.

rescutime2.jpg

2. Configuration et tagage de vos activités
Le logiciel marche en tâche de fond, collecte et envoi à la plateforme les informations sur votre activité: applications utilisées, sites visités, etc… mais ces données sont brutes et difficilement exploitables. Il va vous falloir donc spécifier les catégories et éventuellement les tags associées à ces différentes tâches. Vous pouvez aussi brider la collecte, pour éviter de collecter des données pendant le week end ou en dehors des horaires de bureau.

rescuetime3.jpg

3. Suivi de l’activité
Dès que cette tâche un peu fastidieuse est effectuée, vous allez voir la puissance de ce système… vous pouvez tracker vos jours avec et vos jours sans, pouvoir comparer votre productivité avec le reste de la communauté, etc.
Vous allez aussi avoir la possibilité de vous fixer des buts, comme par exemple avoir plus de 2h d’utilisation de tel tag ou de telle application ou passer moins de 30 minutes sur tel ou tel site.

Un outil bien pratique pour moi… et vous vous utilisez quoi pour “tester” votre productivité réelle?