TravailleursDuWeb se BLACK OUT contre HADOPI

La République des Potagers… FlashMeeting autour de l’hyperlocalité

Publié le 7 September 2009, par Babozor dans la catégorie Divers

Voilà un rendez-vous que je voulais pas manquer, le décidémment inusable Mathieu Costes avait organisé un FlashMeeting (super outil d’ailleurs en passant) avec pour thème: La République des Potagers… tout un programme

Vous pouvez regarder la retransmission de la discussion ici

repu_potagers

Discussion passionnante
Cette cession se passait en parallèle du RuralCamp qui avait lieu à Jouhe ce samedi, avec la participation de d’une petite dizaine (en vrai 6) d’intervenants… des personnes qui avaient sauté le pas pour aller vivre à la Campagne, et d’autres comme moi qui y pensent très fort (en fait j’étais le seul dans ce cas, mais pas grave)
Des discussions portant principalement sur les infrastructures (surtout sur les débits et le réseau), le changement de mode de vie, l’organisation du travail, mais aussi les raisons de ce changement, les organisations sociales implicites, etc.
On a eut une connexion difficile avec le RuralCamp (des problèmes de réseau, trop de monde, pas assez de bande passante?) mais le dialogue a été initié.

repu_potager2

Hacker la campagne
Qu’est ce qui est sorti de cette discussion? Pas mal de choses:
1. l’idée (pour moi) continue à faire son chemin
J’avoues, l’idée de me casser à la campagne me démange de plus en plus, encore plus après avoir parlé avec certains qui avaient tenté l’expérience (à ce propos je penses que les expériences ratées sont tout aussi enrichissantes, à quand un FAILCamp?).
2. l’aide toute relative des institutions
La deuxième réalité qui m’a été énoncé et que je me doutais, étais qu’il ne faut pas trop compter dans un premier temps sur les différentes institutions (quelles soient locales, nationales ou européennes), mais plutôt créer un projet, faire en sorte qu’il démarre/marche et ensuite aller pousser les différentes institutions… j’en avais l’intuition, elle est confirmée.
3. trop préparer = ne jamais partir?
Là aussi c’est une intuition confirmée… personne ne pourra me garantir un débit si je vais dans telle ou telle village (que ce soit les institutions ou les entreprises), comme pour un môme on est jamais prêt jusqu’au moment où il vient, donc il faudra que je me fixe une limite après laquelle je suis suffisamment à l’aise et me lancer.
4. Créer une autre forme de travail, trouver une autre construction sociale
Une autre évidence aussi est que la distance à la capitale va profondément modifier mon mode de travail (et c’est aussi un peu le but), développer le télétravail, voir passer en freelance, tenter de trouver des débouchées locales, sont autant de piste à explorer, mais pas la seule. Mon but aussi en partant et en allant m’installer à la campagne est de jouer aux évangélistes du web… (je sais ça paraît un peu pompeux dit comme ça) mais pas sur les élites, sur la population, les vrais gens, voir quels sont leurs réels besoins, et si nos outils et pratiques sont adaptées ou non.

Enfin voilà, FlashMeeting super intéressant, bien motivé… toujours aucune idée où je risque de me poser d’ici quelques années mais le processus suit son cours.



Laissez un commentaire