Archive pour October 2009

Braquo, la série qui dépote… à regarder… illégalement?

Publié le 29 October 2009, par Babozor

Ce midi (en fait vendredi matin dernier), un peu dépité… je fouine parmi toutes les séries que je suis (et elles sont nombreuses) et pas de nouveautés, je farfouilles sur mon site de Torrent préféré et là je tombe sur les 4 premiers épisodes d’un série française intriguante: Braquo.

braquo1

J’en avais entendu parlé un peu il y a de cela quelques semaines, puisque son scénariste/réalisateur n’est autre qu’Olivier Marchal (à qui on doit entre autre 36 quai des Orfèvres) ce qui laissait présager un projet intéressant.

braquo2

J’ai regardé les deux premiers épisodes…
et c’est une tuerie monumentale, l’histoire est juste palpitante, les acteurs (Jean-Hugues Anglade en tête, mais les autres sont tous très bien et surtout très justes) impeccables, les dialogues un régal… bref une série que je risque de suivre de très très près. Et pour une fois ce n’est pas une série américaine (même si par certains aspects elle se rapproche beaucoup de The Shield), mais française, qui sors vraiment du lot, de la pourritude de série débile et mieuvreuse ambiante (pour rappel la série est déconseillé avec justesse aux moins de douze ans) et nous redonne espoir quand à la production française de série de qualité.
Bref pour résumer c’est une série qui envoie bien… et ça fait plaisir.

braquo3

Là où on parles d’Hadopi / Toorents / Artistes / etc…
Venons en donc à un problème annexe: comment regarder Braquo?
Si vous avez une télévision, vous pouvez (et le site officiel vous y pousse c’est normal) vous abonner à Canal+ et profiter tranquillement de la série (une méthode qui a marché pendant des années pour HBO, qui se reposais sur ses séries star pour faire des abonnés, méthode qui marchait il y a encore peu pour Canal avec les films et le foot… même si ils ont perdu l’exclu sur les deux). Pour les autres ceux qui n’ont pas la télévision (comme moi par exemple), peu ou pas de moyen légaux de regarder la série:
– pas dispo sur la VOD (même sur CanalPlay, mais qui de toute façon nécessite Windows XP)
– pas dispo sur iTunes
– sera dispo en DVD à la fin de la saison

canalplay

Voilà donc où réside mon problème.
Pour une fois qu’une série française arrache bien, j’aurais voulu montrer ma satisfaction en contribuant… c’est à dire en louant ou achetant un truc, soit de la VOD, soit acheter quelques épisodes… et disons le clairement, aujourd’hui on ne me donnes pas la possibilité de le faire. Malgré toute la bonne volonté du monde et la carte bleu à la main, impossible pour moi d’acheter ou louer légalement un épisode.

La suite vous la connaissez, puisque je peux pas légalement et ben je le trouverais autre part… et c’est super dommage, pour une fois qu’on trouve une série française qui déboîte.
Donc voilà, Braquo c’est de la bombe et enfin une série française digne de ce nom, dommage que Canal ne fasses pas un effort et ne nous permettes pas d’acquérir cette série via le web.



(et dommage que le trailer ne soit pas embeddable…)

Franck est un super vilain…

Publié le 19 October 2009, par Babozor

En tout cas c’est que semble indiquer son tshirt… (en fait non, mais bon il avait qu’à pas porter ce tshirt)

franck_supervilain

Tshirt qui claque, chopé par Franck sur Threadless (pas cher en plus, seulement 9$ donc faut en profiter…)

Régime Hypra-Chocolat pour la sortie imminente de BLOXXID

Publié le 19 October 2009, par Babozor

La sortie de BLOXXID est imminente (on y travailles tous d’arrache-pied, ce qui explique aussi la mort temporaire de ce blog… retour à la normale d’ici peu normalement), avec des horaires normaux (comme je l’expliquais ici) mais intenses, très intenses, concentration maximale… Qui dit concentration maximale, dit alimentation adaptée… attention âmes (caloriques) sensibles s’abstenir

chocolat_bloxxid

Un petit déjeuner de champion
Le matin c’est immuable pour bien démarrer la journée c’est céréales… mes préférés? Avec pleins de chocolat évidemment, mais bon comme c’est des céréales c’est censé être bon pour la santé (en tout cas c’est censé ne pas avoir que des cochonneries, même si parfois ça reste à vérifier)

Manger bien sans plus
En général le midi pour moi c’est une siouper salade préparée à la maison et trimballé jusqu’au boulot (aujourd’hui c’était thon / oeuf dur / tomate / maïs) dans un truc hermétique (pour éviter le laptop à la vinaigrette) et un petit tuc à grignoter à côté… c’est suffisant et pas trop bourratif (pour éviter le syndrome de la sieste involontaire de 14h32 devant son ordi), nickel pour bien coder encore quelques heures.

Du glouglou qui donne la patate
Pour moi c’est une de mes deux drogues au travail (et vous l’aurez compris mon autre drogue c’est le Chocolat): des trucs qui font des bulles avec de la caféine à l’intérieur. Perso j’ai un franc penchant pour le Coca Light Sango, mais parfois je me fais un mix avec un “boisson énergisante” (comme ils disent), histoire de se donner un petit coup derrière les oreilles. Attention toutefois de ne pas abuser des boissons énergisantes, au péril de s’écrouler comme une merde à 19h12 dans le bus et de se retrouver dans une banlieue inconnue (non c’est pas vrai ça m’es jamais arrivé)

Des apports de sucre/chocolat régulier…
On en arrive à la partie la plus intéressante: comme vous réfléchissez, codez, faites marcher vos petits doigts poilus et boudinés, vous vous devez (sous peine de sous-alimentation grave) recharger votre batterie en ingurgitant de temps en temps des trucs sucrés. Bon j’avoues je suis accro au chocolat (mon gros ventre en est témoin)… il doit y avoir des substituts moins caloriques (des trucs diététiques pas bon par exemple) mais moi j’aime ça…

Et vous c’est quoi votre régime en période de boulot intense?

Naufragé par la SNCF à Saint Denis

Publié le 19 October 2009, par Babozor

Samedi dernier (il y a donc deux jours), c’était l’anniversaire d’une copine à ma femme… on était donc tous invités à aller manger un morceau chez elle. Seul problème, elle habite à Garges Sarcelles, toute une aventure…

Aller difficile
Pour aller de chez nous à Garges Sarcelles c’est un peu le jeu des changements: ligne 13, RER E, puis RER D… enfin presque puisque comme on l’a découvert le RER D était en travaux, donc direction train de banlieue, rien de dramatique, on se renseigne sur les trains qui partiront dans la soirée, un toutes les demi heure et le dernier un peu avant minuit.
On va pouvoir passer un petite soirée peinard et rentrer tranquillement (ou presque)

lost_saintdenis

Retour catastrophique
On débarque donc à la gare un peu après 22h30 pour découvrir la gare fermée… on nous explique qu’il y a des bus à notre disposition, des navettes qui nous emmèneront directement à la gare SNCF de Saint Denis, donc no stress. On attend… et on attend
Au bout de presque une heure, un bus arrive pris littéralement d’assaut par une foule de gens qui tente de rentrer chez soi, je joue un peu de coude (et du bide) pour que mademoiselle ne se fasses pas écraser, on lui trouve une place assise et en route pour la gare de Saint Denis.
Le trajet est plutôt long, on passe par des petites rues, mademoiselle c’est endormie, pour arriver à la gare de Saint Denis à 23h45 environ
Pendant le trajet une partie des voyageurs s’inquiètent de l’heure et tentent de négocier avec le chauffeur de bus de se faire déposer à un métro… sans succès
Tout le monde descend du bus et là la vraie galère commence.

lost_saintdenis2

La SNCF qui ne prend pas ses repsonsabilités
On se dirige tranquillement vers la gare SNCF pour découvrir que le dernier train vient de partir il y a quelques minutes… et qu’un hypotéthique train est prévu presque 45 minutes plus tard. Il fais froid (très froid même), mademoiselle est fatiguée (normal vue l’heure) et commence à greloter (j’en profite pour l’emmitoufler dans ma Scot-e-vest bien chaude, mais il fais froid), aucun abris pour se réchauffer, peu d’informations, des agents de la SNCF qui ne savent rien ou presque, une petit foule qui s’interroge, à froid… bref les naufragés de la SNCF abandonnés à leur sort, pas cool pour un samedi soir.
Je fais pression sur les agents de la SNCF pour parler avec un responsable qui arrive tranquillement.
Discussion, engueulades, il accepte de nous ouvrir un bus pour réchauffer Mademoiselle… mais elle est la seule à y avoir droit (ce qui est débile vu le monde qui attend dans le froid), on tentes d’avoir des informations sur l’hypothétique train et surtout sur ce qui se passera après, comme rentrer chez nous? On a perdu presque deux heures pour faire Garges Sarcelles – Saint Denis en Bus et maintenant rien ou presque.
Je tentes d’avoir des assurances en vain: on ne peut pas me certifier que le train sera là à l’heure ou si il viendra vraiment… on ne peut pas me dire ce qui se passera après, à part me dire que il devrait y avoir des Noctiliens pour rentrer chez moi.

Je jettes un coup d’oeil sur ma petite famille fatiguée, qui a froid… et hop on appelle un taxi, une demi heure et 40 euros plus tard nous voilà à la maison, au chaud.

lost_saintdenis3

La conclusion de cette histoire? il y en a plusieurs:
1. la banlieue c’est rigolo, mais y rester après 22h avec les transport en commun c’est l’aventure
2. le contrat de la SNCF qui se DOIT de nous enmmener d’un point A à un point B (malgré les hypothétiques travaux) n’a pas été respecté, ils nous ont donnés des informations tronqués, fausses et surtout n’ont rien fait pour améliorer la situation
3. Aucun responsable présent pour assurer l’organisation (du moins au début, j’ai dû gueuler pour qu’il daigne se pointer), et surtout aucune initiative de sa part (à part ouvrir un bus pour mademoiselle), il aurait pu affréter un bus pour ramener tout le monde vers un métro, ouvrir un local technique pour que les gens se réchauffent, bref… comme d’habitude c’est le bordel c’est la faute à personne, mais personne n’est là pour arranger les choses
4. Laisser en plan plusieurs centaines de voyageurs en pleine nuit à Saint Denis ça ne se fait pas, surtout sans plan B

J’ai pris les noms des deux responsables (le chef de gare et le responsable de la SNCF), des photos (ouais un peu pourries je sais) et je suis en train de voir quels recours on pourrait avoir… à mon avis ça servira pas à grand chose, mais je trouves l’attitude de la SNCF franchement détachée et désinvolte, et j’aimerais leur faire part de mon mécontentement.

En tout cas une chose est sûre la prochaine fois on se fait une bouffe dans un resto sur Paris ou à la maison…
Et vous, jamais d’aventures épiques avec les transports en commun?