Passage de TravailleursDuWeb en WordPress 3.0.1 – histoire d’une migration (un peu) prise de tête

Publié le 7 November 2010, par Babozor

A part quelques erreurs présentes de façon temporaires (et tout de suite remontées via Twitter et corrigées au plus vite) je suis passé le week end dernier de la version 2.3 (avec toutes les failles qu’on lui connaît) à la dernière version (la 3.0.1) de wordpress

wp_ajour.jpg

Pourquoi avoir tant attendu?
La dernière mise à jour datait de plusieurs années (un an et demi je penses au moins) et j’avoues que mes expériences de migration de blogs sous WordPress (avant la 2.5 en tout cas) m’avaient laissées de mauvais souvenir, plantage général, thème inutilisable… et donc j’ai toujours repoussé la mise à jour fatidique qui ne manquerais pas de mettre à mal mon blog.
Mais bon au vu de toutes les failles critiques présentes dans la 2.3, je me suis dit qu’il était grand temps de faire un peu de ménage et de mettre à jour la bête.

Backuper et préparer
La première chose à faire est donc de backuper tout, d’abord votre base de données… ensuite vos plugins et contenus (aussi bien vos thèmes que vos images) dans le répertoire wp-content, et quelques fichiers ici et là (en particulier le config.php histoire de pas perdre votre connexion à la base de données)
Je désactive tous les plugins et c’est parti… (cette étape est très importante)

Jouer un peu au bourrin
Tout est backupé, c’est parti pour l’écrasage de fichier… en gros je copie tous les fichiers du zip trouvable sur wordpress.org, sauf le répertoire wp-content (qui contient tous les plugins, le thème de mon wordpress, etc…) et j’attends sagement que le transfert se termine.
Comme je l’ai dit plus haut il est important de désactiver les plugins et TOUS les plugins, pas juste ceux qui semblent plus ou moins inutiles.
Moi j’avais décidé de garder Akismet actif (celui qui lutte contre les commentaires de spam) ce qui a causé à mon install quelques erreurs. J’ai été obligé de passer via MySQL pour le désactiver (un article de référence btw à lire ici) et tout roule plus ou moins (après un update de la base de données pour la remettre au niveau de la nouvelle release).

Réparer
Maintenant que vous avez de nouveau accès au BackOffice de WordPress, vous ré-activez vos plugins et vous regarder les erreurs sur le front, vous nettoyez les différentes erreurs (soit de plugins qui ne marchent plus, soit de ceux désactivés) et vous êtes bon

Hop c’est reparti…
En conclusion, un petit flip, une petite heure d’indisponibilité, mais un blog remis au niveau (et que je vais tenter de garder plus ou moins à jour)

Pourquoi avoir updaté mon wordpress?
Voilà pourquoi:

C’est bon vous êtes calmé? plus d’infos ici et

Commentaires vidéo sur TDW via Seesmic

Publié le 20 August 2008, par Babozor

seesmic_comment.jpg

Mis en place il y très peu: le plugin Seesmic pour WordPress… pour être honnête pas encore testé, mais je trouve le concept intéressant bien que difficillement exploitable (je me vois mal commenter un article en vidéo au travail par exemple… avec mon boss ou des collègues à côté)

Comme vous avez pu certainement le voir, il est donc possible d’enregistrer une petite vidéo en commentaire des articles (vous avez besoin d’un compte Seesmic pour le faire)
Cela reste expérimental…
Vous en pensez quoi vous des commentaires vidéos (moi personnellement je suis plutôt texte, mais ça peut être rigolo)

Quelques liens:
Seesmic
le wiki pour l’install
le plugin sur wordpress.org

WordPress: plugins indispensable & optionnels

Publié le 7 May 2008, par Babozor

wp_can.jpg

Vous le savez (depuis le temps je pense que l’idée à fait son chemin), je suis un grand fan de wordpress… (cf wordcamp par exemple ou encore mon lovely tshirt) une plateforme stable pour publier un blog, mais un des intérêts principaux de WordPress réside dans la communauté qui entoure se projet et surtout de tous les plugins (ou extensions pour les francophones psychotiques) mis à notre disposition (ça a été d’ailleurs le thème d’une session très intéressante au dernier WordCamp).

1. Un plugin c’est quoi?
Un plugin ou extension est un petit bout de code (voir gros bout dans certains cas pour certains plugins massifs) qui va venir modifier ou ajouter des fonctionnalités au moteur standard (ici celui de wordpress). Il y a généralement deux parties: la partie FrontOffice (ce que voient les utilisateurs) et la partie BackOffice (ou menu d’administration, ce qui vous permet de modifier les options de votre plugin).

2. Comment bien choisir un plugin?
Là on rentre sur un point difficile, il existe énormément de plugins, certains très bons, d’autres moins… certains adaptés à votre version de WordPress, d’autres non (versions précédentes ou suivantes).
Il y a plusieurs moyens pour trouver des plugins qui répondent à vos besoins
– aller sur le directory extensions sur wordpress.org qui regroupe beaucoup de plugins disponibles (avec un rating, les informations de version de wordpress sur lequel le plugin est déployable, etc…). A noter que beaucoup de développeurs d’extensions préfèrent mettre à disposition leurs plugins sur leur propre site (en général une recherche sur google suffit à trouver votre bonheur).
– essayer d’avoir les informations sur les plugins utilisés sur vos blogs sous wordpress préférés… ça s’appelle un Colophon (super bizarre comme nom j’en conviens) un exemple avec 2803

2. Les plugins essentiels
Voici donc une liste de plugins (non exhaustive bien évidemment, je vous laisse compléter en commentaires) installé sur TDW et qui me semblent indispensables:
Akismet: antispam, nécessite d’ouvrir un compte sur wordpress.com pour obtenir une clef
All in One SEO Pack: pour customiser vos entêtes en fonction du titre et du contenu de l’article, pour soigner votre SEO
Subscribe to comments pour permettre à vos lecteurs de suivre les discussions sur certains articles
Feedburner Feed Replacement pour rediriger voter flux RSS natif vers celui de Feedburner.

3. Les plugins bien pratiques
Voici certains plugins bien pratiques que j’utilise aussi:
Acronyms définit certains termes et propose des définitions pour ceux ci
Blog metrics des stats générales sur votre blog (nombre de posts, commentaires, mots par mois, contributeur, etc…)
Commentag: j’en ai déjà parlé ici, une découvert du WordCamp, possibilité de tagger les commentaires, juste top mortel (surtout pour les longues discussions)
Democracy: sondages (a un sérieux problème et plante une fois sur deux, mais…)
No follow free vous permet de gérer et assouplir la règle du no-follow dans les commentaires
Related entries permet de proposer d’autres articles (plus ou moins) en rapport
Simple Tags permet de tagger facilement (et en masse) les articles
wikioVote rajoute le petit bouton de vote wikio (en bas des articles)
WordPress Video Plugin permet d’insérer facilement les vidéos de pleins de plateformes. Ne passes malheureusement pas via le flux RSS (vidéo tout simplement ignorée, ce qui peut s’avérer génant…)

4. vos plugins???
Et vous, quels sont les plugins pas cités et que vos utilisez??

CommenTag: taggage de commentaires pour WordPress

Publié le 4 May 2008, par Babozor

commentag.jpg

Voilà un plugin pour WordPress découvert hier au WordCamp: CommenTag et qui me semble extrêmement intéressant, surtout pour les longues discussions (comme ici: 22 commentaires dont certains super longs et intéressants) et quand le nombre de commentaires devient significatif.

Deux parties à ce système:

1. Taggage de commentaires
Sous le formulaire de commentaire classique, vient se glisser un champs “tags” qui pour permet de remplir les tags associés à votre commentaire (avec auto-completion).

2. TagCloud et sélection de comentaires
Vous pouvez sélectionné les commentaires qui vous intéressent en sélectionnant les différents tags qui leurs sont associés… les autres disparaissent (momentanément)

Plugin ultra pratique, mais qui apparemment rentre en conflit avec le plugin OpenID (input OpenID disparut)

OpenID sur TDW?

Publié le 3 May 2008, par Babozor

tdw_openid.jpg

Et oui, maintenant sur TDW vous pouvez utiliser votre OpenID pour laisser des commentaires… c’est pas encore über au point, apparemment ça marche pas encore au poil, mais j’y travaille.
Installé en live pendant une session fort intéressante du WordCamp sur OpenID et WordPress.

Je debug ça dans les heures/jours qui viennent et je vous dis tout (avec peut être un tuto d’explication et install simple à la clef…)